Saint Marin

Z snat

 

Les pièces de la monnaie de Saint Marin

Saint Marin possède trois séries nationales

1999-2006, 2007-2016 et 2017

Du fait de leur petit tirage et de leur vente par souscription aux collectionneurs, aucune de ces pièces ne circule réellement. Sur le marché numismatique elles font l'objet d'une spéculation effrénée.

En 2001,une convention monétaire entre l'Italie et saint-Marin est passée: la République de Saint-Marin est autorisée à émettre des pièces destinées à la circulation et des pièces de collection libellées en euros.

Ces pièces présentent huit motifs :

Monuments et symboles de la république

Répartition : 1 1 1 1 1 1 1 1 - 8 motifs

 

Tranche de la pièce de 2€ de Saint Marin

Capture d e cran 2017 11 22 a 20 01 17

Les huit motifs des pièces de Saint Marin

Carrousel des pièces de Saint Marin 1999-2016

Les 2 premières séries 1999-2016

 

Smof

Carrousel des pièces de Saint Marin 2017

La série de 2017

 

Smof

Saint Marin en quelques chiffres

   Nom officiel :

   Sérénissime République de Saint-Marin
   Superficie : 61 km²
   Population : 28 000
   Densité : 145 habitants par km²
   Régime politique : République parlementaire
   Capitale : San Marino
   Langue : San Marinais, Italien

   Devise : "  Liberté  ""                

Armoiries de Saint Marin      Smbl

Hymne national : Hymne national de la République

La Sérénissime République de Saint-Marin

    Saint-Marin, en forme longue la Sérénissime République de Saint-Marin ou République de Saint-Marin, en italien San Marino et Serenissima Repubblica di San Marino et Repubblica di San Marino, est le troisième plus petit État d’Europe, après le Vatican et Monaco, et le cinquième au monde, après ces deux mêmes États, Nauru et les Tuvalu. C’est aussi la doyenne des républiques. Il est considéré comme un micro-État.

Enclavé à l’intérieur de l’Italie entre l’Émilie-Romagne et les Marches, le pays comptait en février 2015, 32 793 habitants, dont 5 042 étrangers. Il y a 12 973 Saint-Marinais résidant à l’étranger. La République fait partie intégrante de la région historique du Montenegro.

Saint-Marin est membre de nombreuses organisations internationales, dont l’Organisation des Nations unies, l’UNESCO, le Conseil de l’Europe, le Fonds monétaire international, l’Organisation mondiale de la santé ou la Cour pénale internationale. La République entretient également des relations officielles avec l'Union européenne et participe aux travaux de l’OSCE.

Sm 1

          Le 20 octobre 2013, un référendum a eu lieu, avec comme résultat 50,28 % (soit 6 733 voix) en faveur de l'ouverture d’une procédure d’adhésion de Saint-Marin à l’UE ; cependant le quorum n'a pas été atteint pour valider ce vote.

          Selon la légende locale, vers l’an  un modeste tailleur de pierres nommé Marinus aurait quitté son île natale d’Arborea en Dalmatie pour s’installer dans la ville de Rimini en tant que maçon. Avant même que la grande vague de persécutions contre les chrétiens lancée par l’empereur Dioclétien en  n’ait commencée, le pieux Marinus prit la fuite et se réfugia sur le mont Titano situé à proximité. Un nombre grandissant de persécutés vinrent le rejoindre et établirent ainsi sur le Titano une communauté chrétienne. La date officielle de naissance de cette communauté est aujourd’hui conventionnellement fixée au .

En 313 à la suite de l’édit de tolérance de Constantin et de la fin des persécutions, Marinus fut ordonné diacre par l’évêque de Rimini. Une patricienne romaine convertie au christianisme du nom de Donna Felicissima lui fit par ailleurs don du mont Titano, dont elle détenait jusque-là la propriété.

L’établissement définitif de la communauté de Saint-Marin est symbolisé par la mort de son fondateur à l’automne de l’an 366, et surtout par ses derniers mots : « Relinquo vos liberos ab utroque homine. » (« Je vous laisse libres des autres hommes »).

Suite Wikipedia

11 votes. Moyenne 3.82 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2020-07-06