Capture da ei cran 2017 02 07 ai 07 34 58

Le groupe de Visegrád

          Le groupe de Visegrád trouve son origine en automne 1335, lorsque les rois de Bohême, de Pologne et de Hongrie se rencontrèrent dans la ville hongroise de Visegrád.
 

 

 

        Le groupe de Visegrád (aussi appelé Visegrád 4 ou V4 ou triangle de Visegrád) est un groupe informel réunissant quatre pays d'Europe centrale : la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie".

La population de ces pays s'élève à plus de 60 millions d'habitants.

Ces quatre Pays font partie de l'Union européenne, et la Slovaquie est membre de la zone Euro. Ils sont tous issus du démentèlement de l'ancien bloc de l'Est.

Ce groupe est intéressant par la force politique qu'il a pu exercer pour son entrée dans l'UE et l'OTAN, alors que, seul, chacun de ces Pays n'aurait pu y parvenir. 

Le V4 moderne a démarré lors d'un sommet des chefs d'État ou de gouvernement de Tchécoslovaquie, Hongrie et Pologne dans la ville de Visegrád le , afin de mettre en place des coopérations entre ces trois États, en vue d'accélérer le processus d'intégration européenne. De là vient le premier nom du groupe, « triangle de Visegrád » ; ces trois États allaient devenir quatre avec la partition de la Tchécoslovaquie le 1er janvier 1993, mais le terme de « triangle » s'utilise encore parfois.

Le V4 renferme une conception politique de l'Europe centrale. En effet, il a facilité leur intégration à l'OTAN et l'Union européenne. Après l'implosion soviétique, ces quatre pays avaient peu sinon pas d'influence dans la sphère européenne. Donc, leur consolidation mutuelle a permis de prouver à l'Europe leur capacité à coopérer en tant qu'États de l'ancien bloc de l'Est."

Le groupe de Visegrád, malgré les mauvaises interprétations, n'est aucunement une organisation ayant comme objectif la concurrence à l'Union européenne. Cette organisation supra-nationale a eu le mérite de permettre à ses membres d'adhérer consécutivement à l'OTAN et l'UE.

Lors de la crise migratoire en Europe, en 2015-2016, le groupe de Visegrád se réunit à plusieurs reprises. Il fait alors savoir sa ferme opposition à l'accueil de migrants dans leurs pays, rejetant notamment l'idée des institutions européennes d'un système de répartition obligatoire des migrants.

 

Des commentaires, ajouts, remarques ?

 

Les numismates ont apprécié l'initiative de la Slovaquie qui a réalisé en 2011 une pièce de deux euro commémorative à l'occasion des 20 ans de la formation du groupe le .

Suite Wikipedia

Groupes ethniques

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire